Bilan du mois d’août

3615 ma vie
Ce mois d’août a été plutôt chaotique, ponctué de problèmes de santé et familiaux,  d’examens médicaux et de boulot à terminer en urgence. Les choses sont à peu près rentrées dans l’ordre mais mon activité sur le net s’en est ressentie ainsi que mes lectures, bloquées en outre par un pavé ! Je n’ai donc que 2 lectures à vous proposer pour ce bilan du mois d’août… en septembre cela va considérablement changer. Heureusement en début de mois j’ai pu faire ma randonnée équestre de l’été avec mes amies et ça fait un bien fou ! 

Niveau écriture, j’ai bossé sur un projet un peu spécial dont j’espère pouvoir vous en dire davantage en fin d’année !

Bilan lecture d’août 2017


Horreur

Ma note : :star::star::star::star::star-half:
Ma chronique
Résumé : Alex Sawyer has escaped his underground nightmare to discover the whole world has become a prison, and Alfred Furnace is its master. Monsters rule the streets, leaving nothing but murder in their wake. Those who do not die become slaves to Furnace’s reign of cruelty. Alex is a monster too. He is the only one who can stop Furnace but in doing so he could destroy everything. Is he the executed or the executioner? Who will die? All Alex knows is that one way or another, it all ends now.


Science-Fiction

Ma note : :star::star::star::star-empty::star-empty: 
Ma chronique
Résumé : Téléprésence : surveillance généralisée de tous par tous, partout, tout le temps. Le moindre événement s’attire aussitôt dix millions de regards virtuels. Livingstone est un éboueur spatial, chargé de nettoyer un siècle de déchets orbitaux. Jusqu’au jour où il tombe sur un étrange cristal. Une heure plus tard, tous les réseaux bruissent de rumeurs à propos d’un « artefact extraterrestre ». Une bouteille à la mer, avide de communiquer… de bonnes ou de mauvaises nouvelles ? Le monde, lui, réagit comme à son habitude : avec un mélange de peur, d’espoir, d’amour et de violence…

Mes achats ou réceptions du mois


Bilan du mois de Juillet

3615 ma vie
En juillet j’ai enfin pu prendre des vacances où le mot d’ordre a été « repos ». J’ai donc lu, joué, regardé des séries, suis allée à la plage et ai profité de ma maison et du petit chat ^^ Le projet maison a aussi pris pas mal de temps, cela demande réflexion et au vu des sommes engagées, mieux vaut que l’Homme et moi soyons sûrs à 100% de nos choix !
Un joli spot près de chez moi, idéal pour bouquiner ^^

J’étais bien accompagnée pendant mes heures de lecture ^^ (qu’est-ce qu’il grandit vite !)

Bilan lecture de Juillet 2017


Fantasy

Ma note : :star::star::star::star::star:
Ma chronique

Résumé : Une vivenef maudite et aveugle ; un équipage composé de coupe-jarrets; un ennemi armé jusqu’aux dents. C’est dans ces conditions pour le moins précaires qu’Ambre, Althéa et Brashen embarquent sur le parangon enfin remis à flots. Le temps presse car la Vivacia doit être arrachée des mains du pirate Kennit avant que celui-ci ne se soit définitivement attaché l’âme de la Vivenef. La situation n’est guère plus reluisante pour les membres de la famille Vestrit restés à Terrilville. Malta s’efforce de faire bonne figure au bal de l’été. Mais le dragon du désert des pluies accapare ses pensées. Et si elle avait un rôle à jouer dans les plans de cet être millénaire ? Petit à petit, le lien qui unit vivenefs et dragons se retisse… Mais dans quel but ?



Ma note : :star::star::star::star::star:
Résumé : Terre de Sel est en plein chaos. Les Fidèles du roi saccagent la capitale sans épargner personne. Alors que les guerriers doivent faire face à ce carnage, il est temps pour leur chef d armes de nommer son successeur. L avenir de l Acier en dépend, et certains sont prêts à tout pour hériter de sa place. Retenu captif par l être le plus sanguinaire que l archipel ait jamais connu, Jelis vit un véritable cauchemar. Dans ce royaume d horreur pure où l humanité n a plus lieu d être, renoncer à son âme semble être la seule issue. Le temps viendra bientôt où Jelis devra faire son choix. Un choix que l archipel tout entier redoute. Malgré leurs conflits, Naslie et Yshem seront-ils capables d unir leurs forces pour avoir une chance de sauver leur garçon ?

Science-Fiction

 

Ma note : :star::star::star::star-empty::star-empty: 
Ma chronique
Résumé : Ils sont amis depuis toujours, ils ont seize ans ou presque. Damian vit et travaille avec son père, éleveur de crevettes et cogneur d’enfants. Lucas s’occupe de sa mère, ancienne passionaria d’un mouvement écologiste radical clouée au lit par la maladie dans la caravane familiale. Le monde est en proie à un bouleversement écologique majeur — une montée des eaux dramatique et une élévation de la température moyenne considérable. Au cœur du Norfolk noyé sous les flots et écrasé de chaleur, la rumeur se répand : un Dragon est tombé du ciel non loin des côtes. Damian et Lucas, sur leur petit voilier, entreprennent le périlleux voyage en quête du mystérieux artefact extraterrestre, avec en tête un espoir secret : décrocher la clé des étoiles…

Ma note : :star::star::star::star::star-half: 
Ma chronique
Résumé : L’équipage du Streaker, premier appareil terrien commandé par des néo-dauphins, a fait une découverte fabuleuse qui risque de rompre le statu quo entre les différentes espèces galactiques. Chassés par de nombreuses factions extraterrestres, les Terriens se réfugient sur la planète Kithrup afin de réparer leur vaisseau. Pendant que les Galactiques se livrent une guerre sans merci dans l’espace, les dauphins, les quelques humains et le chimpanzé qui constituent l’équipage du Streaker découvrent leur planète d’accueil. Peut-être ne sont-ils pas au bout de leurs surprises.

Mes achats ou réceptions du mois


Bilan du mois de juin

3615 ma vie
Ce mois de juin a été plutôt rempli par le boulot et par la maison mais il y a eu de bonnes nouvelles, comme l’arrivée de notre premier chaton ^^ Jusqu’à présent nous accueillions les chats des voisins dans notre ancien logement mais c’est terminé, cette fois c’est le nôtre et il est trop chou (et pas sage XD) ! Bienvenue donc à Nero alias Petit chat !



Niveau écriture, l’une de mes nouvelles a été acceptée ! C’est une nouvelle très spéciale car elle a été écrite à quatre mains avec mon ami Anthony Boulanger. C’était un super projet et je suis ravie que cette nouvelle soit valorisée de la sorte. Elle sera publiée dans l’anthologie officielle du festival des Imaginaires de Tonnerre

Niveau lecture j’ai eu la chance de faire partie des lecteurs sélectionnés pour participer au « mois de » organisé par Phooka et Dup du blog Book en Stock. Ce mois de juin était consacré au grand Lionel Davoust ! J’ai demandé à recevoir la Route de la Conquête que j’ai beaucoup appréciée.Ce rendez-vous mensuel est une excellente initiative, de nombreuses questions très intéressantes ont été posées à Lionel et ses réponses étaient fortes en réflexion ! Tout le monde peut poser des questions alors n’hésitez pas à venir pour le mois de septembre, dédié à Chloé Chevalier 🙂

Bilan lecture de Juin 2017


Fantasy

Ma note : :star::star::star::star::star-empty:
Ma chronique

Résumé : Entre les derniers royaumes libres et les forces d’invasion de l’Empire d’Asreth se dresse l’imprenable Qhmarr, petit pays à peine sorti de l’ère médiévale. Gouverné par un roi trop jeune et un conseiller trop confiant, il ne devrait représenter dans le plan de conquête de l’Empire qu’une note de bas de page. Et alors que le généralissime D’eolus Vasteth s’emploie à négocier les modalités d’une reddition diplomatique, déjà, aux portes de la capitale, se presse l’implacable armada… La conclusion du conflit ne fait aucun doute. D’une manière ou d’une autre, Qhmarr passera sous pavillon asrien. Pourtant, malgré la défaite annoncée, Vasteth découvre des dirigeants qhmarri inflexibles, prêts à confier le destin de leur nation à d’absurdes croyances ancestrales. À travers le défi lancé par l’enfant-roi, ce sont toutes les certitudes du généralissime qui vont se voir ébranlées, tandis que, sur la mer, les soldats meurent, simples pions sur un échiquier qui les dépasse…



Ma note : :star::star::star::star::star:
Résumé : On la surnomme la Faucheuse. Débarquée trente ans plus tôt dans le sud, la généralissime Stannir Korvosa assimile méthodiquement nations et tribus au sein de l’Empire d’Asreth, par la force si nécessaire. Rien ne semble résister à l’avancée de cette stratège froide et détachée, épaulée par des machines de guerre magiques. Parvenue à l’ultime étape de sa route, elle est confrontée à un nouveau continent ? un océan de verdure où vivent des nomades qui ne comprennent pas les notions de frontières ou de souveraineté. Elle doit pourtant affirmer l’autorité impériale car, dans le sous-sol de la steppe, se trouvent des ressources indispensables pour Asreth. Mais après une vie de conquête, Korvosa pourrait bien rencontrer la plus grande magie qui soit… et affronter un adversaire inédit : le pacifisme

Science-Fiction

Ma note : 
Ma chronique
Résumé : Depuis le Contact avec les Galactiques, les Terriens font figure d’exception. Si les extraterrestres ont tous été initiés par une espèce plus ancienne à laquelle ils doivent obéissance avant de pouvoir eux-mêmes «élever» une nouvelle espèce, il n’y a aucune trace des «parents» de l’humanité. Se peut-il qu’elle ait accédé d’elle-même à la civilisation galactique? C’est d’autant plus surprenant que l’homme a déjà élevé à la conscience les dauphins et les chimpanzés. 

Peut-être les patrons de l’humanité se sont-ils réfugiés au cœur du Soleil où d’étranges troupeaux de magnétovores ont été observés? C’est ce que vont tenter de découvrir Jacob Demwa et les membres extraterrestres du Projet Plongée Solaire.

Young Adult
 

Ma note : :star::star::star::star::star:
Résumé : Les commandements du Faucheur : Tu tueras. Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation. Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue. Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté. « MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement (« glané ») par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité. Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux…
Mes achats ou réceptions du mois

 

Bilan du mois de Mai

3615 ma vie

Une fois n’est pas coutume, je prends le temps d’étaler un peu ma vie ici pour ce mois de mai 2017 riche en émotions et événements puisque l’Homme et moi avons enfin acheté notre première maison ^^ Nous avons dû nous éloigner de la côte (comment ça on avait pas 500 000€ de dispo ?) mais nous restons dans notre cher Pays Basque, à une trentaine de kilomètres dans les terres 🙂 Campagne, verdure, cigognes et barthes ponctuent désormais mon quotidien et je peux vous dire que c’est une belle bouffée d’oxygène. Je suis plus détendue quand je rentre chez moi et prête pour attaquer ma deuxième journée, à savoir celle d’auteure et de blogueuse (et de gameuse et de serivore… oups ça fait beaucoup). 

Bref, ce fut un début d’année trèèèès intense car acheter une maison avec un prêt c’est hyper stressant, surtout quand Monsieur est en déplacement professionnel et que la paperasse prend un mois de retard. Mais tout est bon et même si nous avons beaucoup de travail pour améliorer cette maison, c’est la nôtre, enfin *____*
Et sinon, cette année j’ai enfin pu me rendre aux Imaginales… oui oui deux semaines après avoir emménagé… le timing de merde. Mon organisme étant au bout du rouleau, je n’ai pas pu profiter autant que je l’aurais voulu. Accompagnée de ma co-rêveuse Elyra, j’ai pu revoir des auteurs que j’affectionne tout particulièrement, comme Cécile Duquenne, Lionel Davoust, Lise Syven, Agnès Marot, Vanessa du Frat et Christophe Nicolas. J’ai pu aussi prendre les suites de Gabriel Katz et Estelle Faye, ainsi que rencontrer Olivier Gay, Anthelme Hauchecorne et Vincent Tassy, tous adorables ! Les femmes ne sont pas en reste avec Bettina Nordet et Estelle Vagner, ainsi que le reste de l’équipe des Editions du Chat Noir
Au détour des allées j’ai aussi pu harponner les blogueuses Maureen, du Bazar de la Littérature, et Emmanuelle du blog les Lectures Enchantées d’Elyza
Bref, j’espère rempiler pour l’année prochaine en étant en meilleure condition physique !

Les Foulards Rouges en force avec Cécile Duquenne

Avec ma Co-rêveuse Elyra ^^

 

La vue depuis mon jardin… voilà voilà vous savez pourquoi j’ai choisi cette maison ^^

Bilan lecture de Mai 2017



Fantasy


Ma note : :star::star::star::star::star: 
Ma chronique
Résumé : 
Rhuys ap Kaledán est un héritier déchu.Tout juste libéré de la servitude et des galères, il rejoint la cité franche d’Aniagrad, où tout se vend et tout s’achète, pour reconquérir l’honneur de sa famille. L’occasion lui en est rapidement donnée : Edelcar Menziel, un ancien ami de son père, lui propose de travailler sur la conversion dranique, un procédé perdu depuis des siècles qui permettrait de réaliser des machines magiques. Résolu à tracer son chemin dans la haute société de la ville, le jeune homme s’investit de tout son cœur dans le projet. Mais bientôt, coincé entre des intrigues politiques et son amour pour une mystérieuse jeune femme qui vend des fragments de son âme pour survivre, Rhuys découvre que le passé recèle des secrets bien sombres et tortueux. Aux prises avec l’ambition, la duplicité et le mensonge, il devra se montrer plus rusé que ses ennemis s’il veut atteindre son but sans perdre son âme.



Fantastique



Ma note : :star::star::star::star::star-half:


Résumé 
Anthelme croit en la magie des livres qu’il dévore. Étudiant désabusé et sans attaches, il décide de vivre en ermite et de s’offrir un destin à la mesure de ses rêves. Sur son chemin, il découvre une étrange forêt d’arbres écarlates, qu’il ne quitte plus que pour se ravitailler en romans dans la bibliothèque la plus proche.
Un jour, au hasard des étagères, il tombe sur un ouvrage qui semble décrire les particularités du lieu où il s’est installé. Il comprend alors que le moment est venu pour lui de percer les secrets de son refuge.
Mais lorsque le maître de la Sylve Rouge, beau comme la mort et avide de sang, l’invite dans son donjon pour lui conter l’ensorcelante légende de la princesse Apostasie, comment différencier le rêve du cauchemar ?





Ma note : :star::star::star-empty::star-empty::star-empty:


Résumé 
John Gregory l’épouvanteur se sent vieillissant. Alors qu’il prépare son testament pour léguer à Thomas Ward ses deux principales maisons, une pensée l’obsède encore : détruire à tout jamais le Malin. Il découvre que, pour cela, son apprenti doit accomplir un rituel barbare lors de la prochaine fête d’Halloween. Ce dernier doit y sacrifier celle qu’il aime le plus, la jeune sorcière Alice… mais en est-il capable ? L’Épouvanteur et son apprenti décident de chercher une autre solution pour empêcher le Mal de triompher. Bientôt Alice disparaît, et de bien sombres évènements ne cessent de tourmenter Thomas Ward…



Autre



Ma note : :star::star::star::star-half::star-empty:


Résumé 
Une catastrophe peut en cacher une autre. Léa menait une vie normale entre les cours, les livres et ses amis, jusqu’au jour où des proches de son père meurent dans un accident de voiture. Leur fils de seize ans, Mike, devenu orphelin, emménage sous le même toit qu’elle. Difficile de devoir partager l’appartement familial (et sa salle de bains) avec un parfait inconnu. Si seulement c’était tout ! Mais Mike ne connaît pas les codes du lycée, se montre trop parfait pour être honnête et n’a pas peur des brutes que tout le monde fuit. Léa est bien décidée à découvrir quel secret cache son nouveau frère sous ses airs de superhéros.

Mes achats ou réceptions du mois



 

Bilan du mois d’avril

Bilan lecture d‘Avril 2017



Fantasy


Ma note : :star::star::star::star::star:

Résumé : 
Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.



Ma note : :star::star::star::star::star:

Résumé : 
Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.


Ma note : :star::star::star::star::star-half:
Ma chronique

Résumé

Irmine et Helbrand, deux frères assassins descendant d’un ancien peuple guerrier, vivent clans les ombres de la plus grande cité du royaume de Palerkan. Alors qu’ils se croient à l’abri des persécutions dont ont souffert leurs ancêtres, leur passé sanglant les rattrape, sous les traits d’un borgne qui semble nourrir pour eux de sombres projets. Et tandis que la guerre menace d’embraser le monde, que les puissants tissent de noires alliances, ils vont devoir choisir un camp. Leur martyre ne fait que commencer…



Fantastique
Ma note : :star::star::star::star::star-empty:


Résumé 
« Mesdames et Messieurs ! Jouvenceaux et jouvencelles ! Petits et grands ! Approchez, approchez ! Venez assister à un spectacle unique en son genre. Notre cirque vous ouvre ses portes et dévoile ses mystères. » À chaque prestation, les monstres de foire enchantent les spectateurs : l’enfant funambule, le dompteur de fauves et la charmeuse de serpents, clowns et jongleurs, sans oublier l’effroyable homme sans visage… Mais que se passe-t-il au cirque Andreani une fois le rideau retombé ? Quels sombres tourments agitent les âmes et enflamment les c urs ? À moins qu’il n’y ait à l’ uvre une magie pernicieuse… Cela, Catalina, la nouvelle diseuse de bonne aventure, va tenter de le découvrir, mais même les Tarots ne sauraient la prémunir contre l’indéfectible fatalité…
Horreur

 
Ma note : :star::star::star::star::star-empty:


Résumé 
Alex thought that escape was impossible. He was wrong. We broke out of Furnace but we’re still not free. The city is in lockdown – roads sealed, police everywhere. And there are worse things here: creatures of death sent to bring the world to its knees. I’m turning into one of them, into a monster. To put an end to this blood-crazed madness I have to travel into the heart of darkness. I have to find Alfred Furnace before he finds me. Soon the whole world will be a prison. Action-packed, gritty and gruesome – this is the perfect read for thrill-hungry teens. With striking new covers that really bring these chilling stories to life.

Mes achats ou réceptions du mois






Bilan de Mars 2017

Bilan lecture de Mars 2017



Thriller/policier




Ma note : :star::star::star::star::star-half:

Résumé : 
Bornholm, une île danoise de la mer baltique, fin des années 1990. Le cadavre d’une jeune fille est retrouvé dans un arbre, son vélo broyé au bord de la route. Aucune trace du chauffard : affaire classée. Sauf pour un inspecteur de la police locale qui finit dix-sept ans plus tard par demander l’aide de l’inspecteur Carl Mørck. Avant de se tirer une balle dans la tête.

À l’initiative de Rose, l’assistante du flegmatique Mørck, l’insolite trio du Département V en charge des cold cases débarque sur l’île de Bornholm. En remuant le passé, ils prennent le risque de réveiller de vieux démons…





Ma note : :star::star::star::star::star-half:
Ma chronique 

Résumé :

Un homme sort de terre, décharné, nu, un collier de métal autour du cou. Rassemblant ses dernières forces, il escalade un grillage et fuit, enfin libre. Le lendemain, il est retrouvé mort. Six ans plus tard. Flora emménage dans la maison familiale au lieu-dit La Draille. Cyril est venu l’aider, et Marie, sa compagne, doit les rejoindre le lendemain. Mais à son arrivée, Cyril et Flora ont disparu. Le village est désert. Vidé de tous ses habitants au cours de la nuit. L’armée, une horreur indicible et la lâcheté des hommes séparent désormais Cyril et Marie.






Steampunk


Ma note : :star::star::star::star::star-empty:
Ma chronique

Résumé :

Harald était un vampire psychique heureux jusqu’à ce qu’une pénurie énergétique frappe les cadavres dont il se nourrit, mettant sa santé en péril. Très vite, il constate que ces dépouilles ont des organes aberrants et le mystère s’épaissit encore lorsque ses homologues buveurs de sang tentent, sans raison apparente, de stopper ses recherches. Avec l’aide d’amis, Harald découvre qu’il n’est pas seul victime de phénomènes pour le moins étranges : au même moment, Glasgow subit une vague affolante de suicides et voit l’apparition d’humains mutants. Tous ces événements ont-ils seulement un lien entre eux ? Nicolas Flamel, devenu immortel grâce à la pierre philosophale, observe, conscient de leur gravité. Il décide alors de réunir une équipe pour enrayer cette menace qui se profile à l’horizon. Mais les enjeux sont-ils aussi évidents qu’ils le croient ? Bien des surprises les attendent…



Fantastique

Ma note : :star::star::star::star-half::star-empty:
Ma chronique

Résumé :

Un bal secret au cœur de l’hiver, une violoniste dont les notes soulèvent le voile des apparences, une dresseuse d’automates dépassée par sa création : à travers ces douze textes ciselés, découvrez ou retrouvez l’univers envoûtant de Mélanie Fazi, auteure rare à la plume délicate, qui joue des mots-émotions avec une justesse bouleversante. 

Ma note : :star::star::star::star::star:
Ma chronique 

Résumé :

Le Temple, petit village du Sud-Ouest, ses plages, ses blockhaus, son unique bistro, son école où la violence est le seul remède à l’ennui. Poil de Carotte y vit seul avec son père handicapé. Gamin perturbé aux penchants sadiques et souffre-douleur de ses camarades de classe, sa vie bascule lorsqu’il se rend dans une ferme calcinée en lisière de forêt. Des fantômes y rôdent, paraît-il. Mais en lieu et place de revenants, il découvre un étrange manuscrit rédigé par des jumeaux, il y a trois cents ans. Leur vie sauvage et heureuse à La Nouvelle-Orléans tourne au cauchemar lorsqu’un sulfureux marquis les prend à son service. Plus Poil de Carotte avance dans sa lecture, plus des événements étranges surviennent : un chat noir qui parle, une voix qui lui chuchote la nuit à l’oreille, un enfant au teint trop pâle et aux lèvres trop rouges… Et s’il avait réveillé des forces aussi malsaines qu’attirantes ?


 

Mes achats du mois




Bilan lecture de février 2017

Bilan lecture de Février 2017

Science-Fiction

Ma note : :star::star::star::star::star:

Résumé : 
Lara et Renaud ont réalisé l’impossible : avec une poignée de Foulards Rouges, ils se sont évadés de Bagne, la planète-prison désertique. En se crashant sur Terre, ils plongent non seulement dans les eaux de la planète Bleue, mais également dans les intrigues politiques tentaculaires du Parti, celles-là même qui ont fait d’eux des criminels… et désormais des fugitifs. Trouvant refuge en Australie, ils comptent bien mettre en place une véritable résistance. Car Renaud sait sur les origines du Parti des secrets inavouables qui l’ont convaincu depuis longtemps que, davantage qu’une simple vengeance, il s’agit d’offrir la liberté à tout un peuple tenu dans l’ignorance et le mensonge depuis des siècles. Il est cependant loin d’imaginer à quel point lui et Lara, qui vient de se découvrir des pouvoirs de Thaumaturge, forment des pièces centrales sur l’échiquier des forces en jeu. Malgré leurs efforts acharnés, ont-ils jamais eu la moindre chance de sauver l’humanité et de réécrire son avenir… ?

Ma note : :star::star::star::star-half::star-empty:

Résumé : L’Antarctique. À la tête d’une mission scientifique française, le professeur Simon fore la glace depuis ce qui semble une éternité. Dans le grand désert blanc, il n’y a rien, juste le froid, le vent, le silence.
Jusqu’à ce son, très faible. À plus de 900 mètres sous la glace, quelque chose appelle. Dans l’euphorie générale, une expédition vers le centre de la Terre se met en place.

Anthologie

Ma note : :star::star::star::star-half::star-empty:

Résumé :

La romantic fantasy est une variation autour de la fantasy, à travers des histoires plus féminines et poétiques. Ce sous-genre est apparu grâce à de grandes dames de l’imaginaire pour qui le féminisme était une valeur importante, pour ne pas dire un combat.
Des écrivains d’aujourd’hui rendent hommage à ces auteurs d’hier, en redonnant vie à des héroïnes fortes et passionnées. Suivez-les sur les rivages d’Avalon, mais aussi dans nos rues familières ou vers des mondes encore inconnus… Embrassez les ténèbres pour renaitre dans la lumière !

Mes achats et réceptions du mois

Après avoir appris la triste fermeture des Editions du Riez, j’ai passé commande pour les aider et compléter ma collection de l’auteur Franck Ferric avec Dernière semaine d’un reptile et Retour à Silence qui se déroule dans le même univers que le très bon La loi du désert.

 


J’ai été plutôt sage (et occupée en fait) en Février donc mon seul autre achat concerne ma commande chez France Loisir. J’ai jeté mon dévolu sur un roman de Chevy Stevens, dont j’avais bien apprécié le premier roman Séquestrée. Celui-ci s’intitule Après la nuit et il m’a l’air tout aussi gai XD

Bilan lectures de janvier 2017


Bilan lecture de janvier 2017
Science-Fiction
Deathworld (H. Harrison)
Enfin un peu de science-fiction ! Il était temps que je m’y replonge. Ce roman s’est étalé sur décembre et janvier car au final il était assez conséquent et que je n’ai pas trop pu lire pendant la période de fêtes de fin d’année. Cette intégrale regroupe 3 romans et une nouvelle. Au final, le premier roman se suffisait à lui-même.
Nous suivons Jason qui possède un pouvoir psy dont il se sert pour tricher aux cartes. Il va se faire embaucher et va suivre son employeur, malgré les avertissements, sur sa planète Pyrrus où les habitants livrent une guerre féroce contre la faune et la flore.
J’ai bien aimé Jason, qui est un personnage sympathique, attachant et pas pas prise de tête. Le début commence très fort et on a pas de temps morts ou de longueurs. 
Ce que j’ai aimé dans ce premier tome, c’est l’originalité du monde, l’aspect aventure mais aussi les idées philosophiques qui y sont développées. Le fond est intéressant et la forme passionnante. Le rapport de force est un peu caricatural en revanche car Jason apparaît comme le héros cultivé qui sait se remettre en question et va aider les habitants à comprendre car ces derniers sont trop bornés pour le faire. Encore, dans ce premier livre ça passait car l’obstination des pyrrusiens est assez drôle et bien menée. Ils ne vont pas changer d’un claquement de doigts et même Jason commet des erreurs.
Non vraiment ce premier livre était presque un sans faute, j’y ai pris beaucoup de plaisir. Par contre, les deux suivants n’ont servi à rien du tout. Dans le second livre, Jason est enlevé par un fanatique complètement obtus et il se retrouve sur une planète à la Mad Max. Dans le troisième, Jason veut aller convertir une population de guerriers à la civilisation histoire de pouvoir exploiter leurs terres. Dans ces deux cas, le schéma est répétitif et Jason, qui était si sympathique, est certes toujours courageux mais devient une espèce de colon qui veut à tout prix transformer des populations qui ont un niveau de développement inférieur et les mener à la Civilisation avec un grand C.
Du coup, c’était globalement la même chose et je n’ai pas trouvé grand intérêt à ma lecture. Certes Jason est malin et on se demande toujours comment il va se tirer de ses mauvais pas, mais je n’ai pas apprécié sa mentalité de vouloir absolument changer les locaux. Il me faisait trop penser aux missionnaires européens envoyés dans le tiers-monde pour que les populations locales adhèrent à ces croyances que eux pensaient être les bonnes ou les meilleures. Encore, l’auteur s’était engagé sur une pente intéressante dans le troisième roman puisqu’on voyait clairement que Jason voulait faire évoluer les guerriers pour exploiter leurs terres pour ses profits, seulement ce n’était pas fait de manière franche. Au final, on a tellement de sympathie pour Jason qui en bave qu’on oublie ses motivations premières.
Bref, j’ai passé un super moment avec le premier livre mais les suivants m’ont dérangée même s’ils étaient très captivants dans la forme et que le héros a su porter l’intrigue jusqu’au bout avec brio. Je suis donc partagée.

Fantasy
Le Jarwal (P. Le Sausse), auteure française 
Le 4ème de couverture m’avait fortement intriguée et j’étais curieuse de suivre les aventures de Basile, apprenti bourreau qui possède la capacité de ressentir les émotions des autres et de s’en servir. 
L’idée de base est originale et pleine de promesse, l’écriture fluide, agréable, les émotions sont bien retranscrites et le lecteur est plongé dedans. Je suis partie avec la conviction que nous aurions un bon dans le temps mais en fait non, tout se déroule très vite et nous suivons Basile à l’âge de 17 ans tout du long. D’ailleurs, j’ai eu du mal à me dire qu’il était aussi âgé, en fin de compte il paraissait plus jeune. 
L’histoire au départ est intéressante, puis quand s’éternise le voyage de Basile, je me suis essoufflée, je me suis demandée où l’auteure voulait en venir et au final, cette double idée de base fils de bourreau + ressentir les émotions n’est pas utilisée de la manière dont je l’imaginais. En réalité, le fait d’être fils de bourreau ne sert qu’à illustrer l’isolement de Basile. 
Pour moi, l’auteure a voulu développer plusieurs pistes à la fois et du coup je ressens un goût d’inexploité. On sort des révélations du chapeau mais sans avoir l’impression que c’était prévu dès le départ. Basile est sympathique et pour une fois ce n’est pas le héros habituel. Son double émotionnel est une bonne idée, Amauri est insupportable mais on n’arrive pas à lui en vouloir. Les idées pour les « méchants » sont intéressantes mais ça arrivait à la fin et manquait un peu d’envergure.
Je suis donc mitigée car ce ‘est pas du tout ce à quoi je m’attendais. Ce n’était pas inintéressant mais pas transcendant non plus. En outre, l’auteure use des notes de bas de page, or dans un roman c’est, à mes yeux, à utiliser avec parcimonie. Ici, l’auteure a voulu utiliser un phrasé médiéval, sauf que nous rappeler à chaque fois que X toises fait X mètres n’est pas utile. Soit tu assumes le langage médiéval et tu laisses le lecteur chercher combien ça fait (ou alors pourquoi pas un glossaire pour les rappeler à la fin), soit tu utilises d’emblée le système métrique actuel. Les notes coupent la lecture et devoir m’arrêter pour lire qu’une roselière est une zone où poussent les roseaux est inutile.

Le Puits des mémoires T3 : Les Terres de cristal (G. Katz), auteur français, voir la page facebook
Nous retrouvons nos trois héros pour cette conclusion de leurs aventures. Gabriel nous avait laissé sur une révélation de grande ampleur sur Nils mais également sur l’avenir incertain de notre ami Olen. Bizarrement, la révélation sur l’identité de Nils n’a pas fait de vague alors que moi j’étais scotchée. Donc en gros ce n’était pas si important que ça. Il faut attendre la fin pour en savoir davantage.
Je ne vais pas vous mentir, autant les Tomes 1 et 2 ont été un coup de cœur, autant je termine cette trilogie en étant très mitigée. Ça m’embête car j’ai passé d’excellents moments et l’auteur est très sympa mais voilà je trouve que ce tome n’est pas à la hauteur. Alors oui, l’auteur prend des clichés à contre-courant mais globalement ça manquait de fond. On passe beaucoup de temps sur une guerre qui n’a pas vraiment lieu, de nombreuses portes restent ouvertes, il y a des facilités et puis surtout un immense complot est monté pour pas grand-chose au final. Tout se termine en eau de boudin et ça m’a embêtée. Il y avait le potentiel pour en faire bien plus car faire tout ce foin juste pour que nos héros changent de vie, c’est un peu tiré par les cheveux.
Néanmoins j’ai passé un très bon moment sur la trilogie, j’ai ri, voyagé, eu peur pour les personnages, ressenti beaucoup d’affection pour eux. Sachant que tous les romans fantasy de l’auteur se déroulent dans le même univers et qu’on en retrouve certains dans son dernier roman, j’ai hâte de me mettre à jour pour savoir qui nous allons retrouver.

*Cette lecture s’inscrit dans le mini-challenge du mois : terminer 2 séries*

  
Fantastique
Le noir est ma couleur T5 : Le piège (O. Gay), auteur français voir la page facebook
*Coup de cœur pour la série*
A peine reçu pour Noël, à peine dévoré ! J’avais hâte de retrouver Alex et Manon, qui m’avaient manqué, il faut bien l’avouer ^^
Ce dernier tome est plus sérieux, on obtient nos réponses, les véritables enjeux se dévoilent et la réalité de l’avenir pour nos deux héros se profile. L’humour est toujours présent mais on sent que même Alex a mûri et que la rigolade est terminée. On en oublie qu’ils n’ont que 15 ans au final !
Outre nos deux tourtereaux, j’ai adoré Théo… l’effet mec-en-bandelette je ne résiste pas (la faute à Wonsul du Nouvel Angyo Onshi *____* ). J’aimerais beaucoup le revoir car il a un sacré potentiel ! D’après ses dires, l’auteur aussi a beaucoup aimé ce personnage et voudrait le développer, affaire à suivre donc !
Nous avons encore des rebondissements et des révélations surprenantes dans ce tome. L’action est présente, mais les relations entre tous les personnages ne sont pas oubliées. Les questions restées en suspens trouvent leurs réponses et on comprend enfin tout ce qui se cache derrière les mages noirs. On sent aussi que c’est un prélude et que Manon marque le début d’une nouvelle histoire… alors j’espère bien que l’auteur aura l’occasion de revenir dans cet univers ^^
La fin est abrupte mais assumée par l’auteur qui s’en explique, j’ai trouvé ça chouette d’ailleurs. On a droit à une conclusion qui boucle tout et qui revient sur chaque personnage, même brièvement, ce qui donne bien l’impression que l’auteur a tout maîtrisé de A à Z.
En conclusion cette série est un vrai coup de cœur. Elle est addictive, pleine d’humour, d’action, captivante, on a de la magie comme je l’aime et surtout elle est portée par des personnages géniaux. Ce fut un vrai régal de la lire ^^ Olivier Gay est donc aussi doué en fantasy qu’en jeunesse et j’espère bien me mettre à ses polars pour vérifier ce que ça donne dans ce genre 🙂
 
*Cette lecture s’inscrit dans le mini-challenge du mois : terminer 2 séries*
 

Bilan lecture de l’année 2016


 Livres lus en 2016


La moisson de 2016 s’élève à 58 romans. Je suis redescendu sous mes quotas de 2015 et 2014 mais cette année a été plutôt difficile et j’ai également lu des pavés (au hasard l’intégrale de Shannara et ses 1 440p !) qui ont donc ralenti ma cadence. Globalement je suis satisfaite même si j’ai eu plus de déceptions et d’abandons que d’habitude : 5 livres… ce qui fait presque 10% quand même. J’imagine qu’on ne peut pas y couper vu l’augmentation exponentielle de mes achats ! 
J’ai tout de même eu 16 coups de cœur ^^ Parmi les lectures qui m’ont le plus marquée, voici mon top 5 qui est presque exclusivement francophone et fantasy *_____*


Top 5 de lectures de 2016 🙂



Et sinon vous avez le détail genre par genre ci-dessous. Cliquez sur les photos pour avoir l’image en plus grand 🙂 Chacun de ces livres a été chroniqué au fil de l’année dans les bilans mensuels ou bien dans des chroniques sauvages individuelles ^^
 

Science-Fiction/anticipation/dystopie

Toujours pas assez de SF, faut que j’améliore ça !
 Fantasy

Moi qui avais délaissé la Fantasy pendant longtemps, j’y retrouve goût 🙂

  Fantastique/Horreur

Cette année j’ai commencé à zyeuter du côté de la bit-lit et mes découvertes étaient très agréables

Autre & Numérique

Oui bon, le numérique j’ai vraiment du mal à m’y mettre…

Bilan lecture décembre 2016

Bilan lecture décembre 2016


j’ai changé mon mini-challenge du mois de décembre qui sera donc : lire les 2 livres obligatoires du challenge cold winter ^^


Fantasy

Les Loups chantants (A. Wellenstein), auteure française, voir le site  
J’avais bien aimé le premier roman d’Aurélie Wellenstein, Le Roi des Fauves et le résumé (plus la couverture) de celui-ci m’ont incité à prendre les Loups Chantants ^^

La plume est jolie et fluide. Le poétique côtoie le cruel et l’ambiance glacée est très bien retranscrite ! Les personnages sont peu nombreux mais attachants. On adhère facilement à leur point de vue et leur quête personnelle. Il y a un étrange décalage entre le camp où Yuri et Kira vivent en totale autarcie avec de la magie et le monde réel où Anastasia a fait ses études et qui est semble-t-il une ville normale. 

L’histoire de base est très intéressante, les décors sont sublimes et l’idée des loups chantants est vraiment géniale. Je ressors néanmoins mitigée car je trouve que ça manque d’approfondissement dans le lien qui existe entre Yuri et les Loups chantants. On comprend qu’il sombre peu à peu dans la folie mais j’en attendais davantage. La fin en particulier m’a déçue.  Alors que l’auteure se dirigeait vers une voie sombre et audacieuse qui me plaisait beaucoup, il y a un revirement et au final tout est un peu laissé en plan, comme si l’auteure avait changé ses plans en se rappelant que cela devait bien se terminer. Le cas de Kira n’est pas assez traité à mon goût. On a passé tellement de temps dans le voyage pour la sauver et le final me laisse une impression d’inachevé. « Tout ça pour ça », j’ai envie de dire. C’est dommage car le livre avait un très bon potentiel. 

Cela ne m’empêchera pas de suivre les prochaines publications de l’auteure dont j’apprécie le style et les idées.
 
Le livre des mots T1 : l’enfant de la prophétie (JV Jones)
Prêté par Elyra
La série de la Ronce d’Or que m’avait prêté Elyra a été un énorme coup de coeur ! Du coup j’ai sauté de joie quand elle m’a prêté cette série du Livre des Mots. Elle m’avait bien prévenu que c’était le premier livre de l’auteure et qu’il était moins bon à ses yeux. 
Alors en effet, ce n’est pas un coup de cœur mais j’ai tout de même passé un très bon moment. Le début est très sombre, je ne m’y attendais pas ! Je pensais que c’était un roman destiné aux adolescents vu l’âge des héros mais en fait pas du tout. 
Les deux héros Jack et Melli sont attachants, même si Melli est un peu trop naïve et sans jugeote au début du roman. Elle prend de l’ampleur par la suite et je l’ai bien appréciée. Jack est sympathique aussi, on accroche tout de suite à sa destinée. Les adultes sont aussi bien intéressants, en particulier le « méchant » Baralis, qui est assez atypique, Taol le chevalier torturé est aussi bien travaillé. Maybor, le père de Melli casse les codes également, loin de l’image du père idéal puisqu’il ne pense qu’à sa richesse et s’envoyer en l’air avec toutes les servantes qui passent. Le reste est assez classique avec des personnages parfois caricaturaux. Je pense à l’autre « méchant » Tavalisc que l’on voit apparaître dans des scènes répétitives où il ne fait que manger, humilier son assistant et torturer sa nourriture. Les interventions des deux gardes La Bousille et Finaud sont aussi très lourdes, répétitives et inutiles. Globalement, le roman aurait pu être bien plus court.

Ces points négatifs ne m’ont cependant pas empêchée d’apprécier ma lecture et d’aller au bout de ce pavé. Les personnages principaux sont attachants et intéressants à suivre, la lutte dangereuse que se livrent Baralis et Maybor regorge de rebondissements et on se demande vraiment ce qu’ils vont inventer pour la suite. Quant à la prophétie, tout se met gentiment en place donc j’attends de voir ce que va donner la suite. Bref, une lecture divertissante et intéressante.

 
Blizzard T1 : le secret des esthètes (P. Gaulon), auteur français, voir la page facebook
J’avais acheté ce livre, attirée par la couverture, le résumé intriguant et les éloges… sauf que ça a été une vraie déception. J’ai commencé sans a priori et j’ai lu jusqu’à la moitié avant d’abandonner. J’arrive très rarement au point de survoler un roman et l’abandonner. 
Malheureusement j’ai trouvé que l’histoire allait beaucoup trop vite, des passages étaient flous et les personnages étaient trop classiques, manichéens et dotés de motivations peu travaillées. Evanen est le méchant et c’est tout, il n’est pas plus développé, Chasseur manque d’intérêt, Juliette est le stéréotype de la fille qui n’est là que pour être mignonne et rire aux éclats pour rien afin d’apparaître « pure et rayonnante », le pire étant Dorio qui brûle de haine envers Chasseur car celui-ci l’a épargné et c’est tout. J’ai eu l’impression que tout était fait de manière exagérée. Les ficelles étaient bien trop grosses et visibles, cela n’était pas crédible. Même le style faisait forcé avec trop de comparaisons et de « punchlines ».
Dommage… j’ai gagné le T2 mais je ne le lirai pas.  Après, j’ai lu de très bonnes critiques sur le net mais en termes de fantasy, pour moi ce n’était clairement pas suffisant, surtout après avoir lu d’excellents romans très complets dans ce genre peu de temps avant.