Bilan du mois de juin

3615 ma vie
Ce mois de juin a été plutôt rempli par le boulot et par la maison mais il y a eu de bonnes nouvelles, comme l’arrivée de notre premier chaton ^^ Jusqu’à présent nous accueillions les chats des voisins dans notre ancien logement mais c’est terminé, cette fois c’est le nôtre et il est trop chou (et pas sage XD) ! Bienvenue donc à Nero alias Petit chat !



Niveau écriture, l’une de mes nouvelles a été acceptée ! C’est une nouvelle très spéciale car elle a été écrite à quatre mains avec mon ami Anthony Boulanger. C’était un super projet et je suis ravie que cette nouvelle soit valorisée de la sorte. Elle sera publiée dans l’anthologie officielle du festival des Imaginaires de Tonnerre

Niveau lecture j’ai eu la chance de faire partie des lecteurs sélectionnés pour participer au « mois de » organisé par Phooka et Dup du blog Book en Stock. Ce mois de juin était consacré au grand Lionel Davoust ! J’ai demandé à recevoir la Route de la Conquête que j’ai beaucoup appréciée.Ce rendez-vous mensuel est une excellente initiative, de nombreuses questions très intéressantes ont été posées à Lionel et ses réponses étaient fortes en réflexion ! Tout le monde peut poser des questions alors n’hésitez pas à venir pour le mois de septembre, dédié à Chloé Chevalier 🙂

Bilan lecture de Juin 2017


Fantasy

Ma note : :star::star::star::star::star-empty:
Ma chronique

Résumé : Entre les derniers royaumes libres et les forces d’invasion de l’Empire d’Asreth se dresse l’imprenable Qhmarr, petit pays à peine sorti de l’ère médiévale. Gouverné par un roi trop jeune et un conseiller trop confiant, il ne devrait représenter dans le plan de conquête de l’Empire qu’une note de bas de page. Et alors que le généralissime D’eolus Vasteth s’emploie à négocier les modalités d’une reddition diplomatique, déjà, aux portes de la capitale, se presse l’implacable armada… La conclusion du conflit ne fait aucun doute. D’une manière ou d’une autre, Qhmarr passera sous pavillon asrien. Pourtant, malgré la défaite annoncée, Vasteth découvre des dirigeants qhmarri inflexibles, prêts à confier le destin de leur nation à d’absurdes croyances ancestrales. À travers le défi lancé par l’enfant-roi, ce sont toutes les certitudes du généralissime qui vont se voir ébranlées, tandis que, sur la mer, les soldats meurent, simples pions sur un échiquier qui les dépasse…



Ma note : :star::star::star::star::star:
Résumé : On la surnomme la Faucheuse. Débarquée trente ans plus tôt dans le sud, la généralissime Stannir Korvosa assimile méthodiquement nations et tribus au sein de l’Empire d’Asreth, par la force si nécessaire. Rien ne semble résister à l’avancée de cette stratège froide et détachée, épaulée par des machines de guerre magiques. Parvenue à l’ultime étape de sa route, elle est confrontée à un nouveau continent ? un océan de verdure où vivent des nomades qui ne comprennent pas les notions de frontières ou de souveraineté. Elle doit pourtant affirmer l’autorité impériale car, dans le sous-sol de la steppe, se trouvent des ressources indispensables pour Asreth. Mais après une vie de conquête, Korvosa pourrait bien rencontrer la plus grande magie qui soit… et affronter un adversaire inédit : le pacifisme

Science-Fiction

Ma note : 
Ma chronique
Résumé : Depuis le Contact avec les Galactiques, les Terriens font figure d’exception. Si les extraterrestres ont tous été initiés par une espèce plus ancienne à laquelle ils doivent obéissance avant de pouvoir eux-mêmes «élever» une nouvelle espèce, il n’y a aucune trace des «parents» de l’humanité. Se peut-il qu’elle ait accédé d’elle-même à la civilisation galactique? C’est d’autant plus surprenant que l’homme a déjà élevé à la conscience les dauphins et les chimpanzés. 

Peut-être les patrons de l’humanité se sont-ils réfugiés au cœur du Soleil où d’étranges troupeaux de magnétovores ont été observés? C’est ce que vont tenter de découvrir Jacob Demwa et les membres extraterrestres du Projet Plongée Solaire.

Young Adult
 

Ma note : :star::star::star::star::star:
Résumé : Les commandements du Faucheur : Tu tueras. Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation. Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue. Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté. « MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement (« glané ») par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité. Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux…
Mes achats ou réceptions du mois

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s