Chronique : Red Rising T3 Morning Star

Pierce Brown
Traduction : H. Lenoir
Hachette (mon édition : France Loisir)
SF, Young Adult
18 €
540 pages

Après un sans faute pour le Tome 1, puis pour le Tome 2 j’ai enchaîné directement avec le Tome 3 qui clôture cette intrigue. Vu la fin de Golden Son, j’étais un peu obligée de poursuivre devant ce suspens intenable !

Ce tome ne déroge pas à la règle : des rebondissements de folie et des révélations inattendues. Beaucoup de trahisons aussi et d’émotions entre les personnages. J’ai ressenti une certaine mélancolie, on sait qu’on approche de la fin et que des actes irrémédiables ont été commis ou vont être commis. C’est un tome globalement plus sombre, plus triste et plus sanglant.

Ce tome est très entraînant, on veut suivre Darrow et croire en sa révolte. Il insuffle le vent de la rébellion des petits opprimés face aux géants favorisés. Il grandit de tome en tome, c’est un bon leader malgré ce qu’il pense et ce que certains lui disent. Il est conscient de ses limites. Il n’est pas parfait, il force certaines personnes à le suivre, pour autant, son combat me rend admirative et sa conviction est sans faille, sans pour autant être aveugle. Dans sa lutte, il a su, par chance, par choix et suite à ses actions, s’entourer des bonnes personnes pour l’aider. Il sait qu’il est un bon guerrier mais pas un gouverneur, c’est pour cela qu’il a des amis comme Mustang à ses côtés. Sevro se révèle encore plus  important et intéressant, bien que sa personnalité soit encore plus spéciale et décalée qu’avant.

Darrow est un héros stable, intéressant et terriblement attachant. J’ai voulu le suivre à tout prix. J’ai aussi eu peur pour absolument tout le monde parmi ses proches et malheureusement, encore une fois, tout le monde ne sort pas indemne de cette histoire. C’est un roman que l’on ne lit pas mais qu’on vit. J’ai espéré, craint, insulté, presque pleuré, rit aussi auprès de Darrow et de ses amis et plus les pages défilaient plus je me disaient que devoir les laisser allait s’avérer compliqué. Heureusement, l’auteur continue d’écrire dans cet univers donc il y a des chances d’en revoir certains par la suite !

La fin est bonne, haletante jusqu’au bout. Je tournais les pages en me disant sans cesse « mais comment il va faire ? ». Cette fin est réaliste, non idéaliste et donc géniale. 

Je ne peux pas trop m’étendre sur chaque personnage mais croyez-moi, ils sont tous très bien et apportent réellement au héros ainsi qu’à l’intrigue. Darrow ne porte pas sa rébellion seul et ça se ressent. L’amitié, la loyauté, le pardon sont au cœur de ce tome fort en émotions. 

Si mes précédents avis ne vous ont pas convaincu de vous lancer dans cette trilogie, je ne sais plus quoi faire ! Vraiment, je vous la conseille, au même titre que des sagas comme l’Epouvanteur. Quant à moi, j’ai hâte de me plonger dans la suite, Iron Gold !


 

Ma note : :star::star::star::star::star:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s