NaNoWriMo 2015 : bilan 1ère semaine

Hey ^^

Tout comme l’an dernier, je prends lhabitude de faire un bilan hebdomadaire de cette course contre la montre qu’est le NaNoWriMo. Pour rappel, l’objectif est d’écrire un roman de 50 000 mots en un mois. Et pour une fois je suis une NaNo exemplaire puisque je travaille sur un vrai roman que je n’avais pas commencé avant.

D’ailleurs, quelques mots sur ce projet, intitulés provisoirement Les Charognards. J’avais écrit une nouvelle post-apo pour un appel à texte l’an dernier avec pour obligation de se dérouler dans l’univers d’une série publiée par l’éditeur en question. Ma nouvelle n’a pas été prise pour plusieurs raisons, dont le fait qu’au fur et à mesure de l’écriture, comme d’habitude, je n’arrivais pas à me restreindre au format de la nouvelle. Du coup mon texte ne collait plus avec une vraie nouvelle. Encouragée par le retour très gentil du comité de lecture, je remanie ce texte et développe tout un roman (que j’espère pas trop long).

Ainsi est né le projet Les Charognards. Projet alimenté par ma fan-attitude pour The Walking Dead (du moins la série), mon goût pour les survivals (The Last of Us et le dernier, bientôt avant-dernier Tomb Raider), la claque esthétique de Mad Mad Fury Road et j’en passe. Le survival post-apo c’est aussi pour moi l’occasion de revenir sur ce qui est essentiel, à savoir la survie, alors que notre monde actuel se focalise surtout sur le superficiel, la sur-consommation et le gaspillage.

Aaah the Last of Us, source inépuisable d’inspiration

Pour suivre mon avancée, j’ai mis un compteur NaNo sur le blog (à votre droite) ou bien vous pouvez voir mes statistiques sur mon profil NaNo.

Alors, cette première semaine ? Ma foi, un démarrage sur les chapeaux de roue ! Je ne sais pas ce qui m’arrive, si c’est le thème qui me botte à ce point là ou mon nouveau rythme ! J’ai pris de l’avance et je suis sur-motivée. Je sais que certains jours vont être moins productifs, voire improductifs au possible donc j’essaye d’avancer au maximum. En revanche on oublie vite à quel point pondre 1 667 mots par jour peut être épuisant surtout qu’en plus je passe déjà ma journée sur un ordi au boulot.

Bilan de la 1ère semaine : 
15 202 mots
En moyenne 1 900 mots/jour

Je vous laisse sur un extrait, comme au NaNo dernier ^^  Attention, il n’y a eu AUCUNE relecture, NaNo oblige. 

 » Soudain, elle entendit du bruit en provenance du salon. Son grand-père Joe dormait sur le canapé et le vieil homme avait l’habitude de se lever en pleine nuit. Le bruit se répéta, insistant. Elle le connaissait sans parvenir à l’identifier pour autant. La peur commença à l’étreindre, son instinct lui hurlait que tout ceci n’était pas normal. La fillette s’extirpa de sa couette et marcha à quatre pattes jusqu’au garde-corps en bois. De sa position, Caitlyn pouvait voir son grand-père, endormi, ainsi qu’un bout du salon.
Le bruit s’accéléra et devint plus fort. La fillette hésita à descendre pour prévenir ses parents. Si elle les réveillait pour rien, elle se ferait gronder à coup sûr. Si son grand-père ne réagissait pas, sans doute n’y avait-il pas de danger. Puis, elle se souvint qu’il était à moitié sourd.
Au même instant, un grand fracas retentit en bas. Caitlyn comprit aussitôt quel avait été cet inquiétant bruit : quelqu’un actionnait la poignée de la porte d’entrée. Dès qu’elle vit des silhouettes envahir le salon, elle poussa un hurlement strident. Les têtes des intrus se levèrent dans sa direction, cependant le cri avait aussi réveillé son grand-père. Dès qu’il bougea, les autres se jetèrent sur lui.
Des Contaminés.
Caitlyn hurla encore plus fort tandis que son aïeul se faisait dévorer vivant sur leur canapé. Puis, ce fut le chaos. Elle entendit la voix affolée de son père, les pleurs de son petit frère Dorian. Derrière elle, Nicky s’était finalement réveillée et essayait de la faire bouger.
« Descends l’échelle ! » hurlait-elle comme une hystérique. »


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s