Chronique : Aeternia T1 La marche du prophète

 
Gabriel Katz
Auteur francophone (voir la page Facebook)
Scrineo
Fantasy
20€
416 pages
Grâce au Salon Fantastique j’ai enfin pu rencontrer Gabriel Katz et me procurer ce livre qui a déclenché tant de coups de cœur sur le net 😉 J’ai même eu droit à une dédicace très marrante et une licorne de la mort-qui-tue !

Mais outre l’auteur ultra sympathique, le livre alors, est-ce qu’il est bien ? La réponse est oui ^^

J’ai passé un excellent moment ! Mon seul bémol (on va commencer par lui, histoire de n’avoir que du positif ensuite) c’est le langage que j’ai parfois trouvé trop moderne. Mais ça ne m’a pas gêné pour ma lecture donc c’est un détail mineur.

L’histoire était super intéressante et les personnages très charismatiques. Leth m’est tout de suite apparu sympathique et mon avis sur lui n’a pas changé de tout le roman. C’est le genre de personnage droit, honnête, un vrai roc qui assume ses actes. Je l’ai adoré !

Nous suivons aussi les aventures de Varian, un personnage complètement différent mais tout aussi sympathique. Ambitieux, intelligent mais pas au point de trahir sa conscience non plus. Il était touchant et sa maladresse autant que sa chance insolente m’ont attendrie. Desmeon m’a aussi bien plu, il était drôle. D’ordinaire, c’est lui qui aurait pu été le héros : le jeune combattant, beau gosse, doué, insouciant, dragueur etc. Sauf qu’ici c’est Leth le héros et ce n’en était que meilleur. Leur duo fonctionne vraiment bien, j’ai bien rigolé.

Côté personnage féminin, j’ai eu moins de feeling. La seule pour laquelle j’ai eu un peu d’empathie c’est Synden. Nessriya… je n’ai pas vraiment eu l’occasion d’accrocher car au final on ne la voit qu’à travers les yeux de Leth et du coup on sait peu de choses sur elle. Sauf qu’à la fin… gros rebondissement. J’ai donc hâte de lire la suite pour voir ce qui se passe pour elle.

J’ai trouvé très intéressant d’avoir les visions des deux religions : la principale qui vénère la Grande Déesse et la nouvelle qui célèbre le culte d’Ochin. Au départ nous avons une vision édulcorée de chacune des deux religions. Puis nous voyons l’envers du décor. Très tôt pour l’une et à la fin pour l’autre. Au final, les deux cultes sont aussi corrompus l’un comme l’autre…

Il y a de gros rebondissements tout au long du roman. J’ai été bluffée par chacun d’entre eux et surtout sur la fin ! Fiou je ne m’y attendais pas ! J’ai été agréablement surprise car, à la lecture des critiques je savais que l’auteur était considéré comme « sadique avec ses lecteurs ». Alors j’avais imaginé une fin qui m’aurait assez déçue. Mais non ! Donc c’est parfait 🙂 J’ai hâte de me procurer la suite et de la dévorer !!

Je vous recommande chaudement ce roman *__*

Ma note :star::star::star::star::star-half:


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s