Chronique : Les stagiaires


Samantha Bailly
Auteure francophone (voir le site)
Milady
Contemporain
18,20€
350 pages
En général je ne suis pas très attirée par les romans qui n’ont pas de touche SFFF ou bien ce doit être des romances (et encore je suis exigeante dessus), mais pour avoir lu presque tous les livres de l’auteur, je savais que sa plume saurait me plaire. Et ce fut le cas ! Dès les premières lignes, j’ai été happée dans l’histoire et résultat, impossible de lâcher le bouquin !! Je l’ai dévoré en 2 jours !
Samantha a décidément une jolie plume et nous narre une histoire encore avec justesse et simplicité. J’ai été plusieurs fois stagiaires, donc j’ai pu facilement m’identifier aux préoccupations des personnages, sauf que mes stages ne se sont pas réalisés dans les mêmes conditions (domaine de l’environnement dans des petites structures associatives), du coup je découvrais cet autre univers. Au final, on parle plus des relations entre les stagiaires que du stage lui-même, et l’auteur nous brosse une image très réaliste des jeunes d’aujourd’hui, bien que ce ne soit pas celle que je préfère… Ça se lit bien, la mise en page avec les chats/sms est moderne et agréable à lire. Le clin d’œil de fin avec les employés, c’était bien trouvé !
Je regrette juste d’avoir eu le même schéma amoureux que pour Ce qui nous lie, je termine le roman avec une note de pessimisme quant à l’amour et ses intérêts. Dommage, il y a tellement de diversité de relation… j’espère que ce sera différent dans le prochain (CDD).
 
Ma note :  :star::star::star::star-empty::star-empty:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s