Chronique : Des proies pour l’ombre T2

Dana B. Chalys

Autrice française (voir le site Internet)
Flammèche
Urban fantasy
19,90 €
477 pages
Voici le deuxième tome qui fait directement suite au premier (chroniqué ici). On retrouve nos personnages à Londres où Beth veut se battre pour retrouver Shane Stratton et va donc mettre les pieds dans cette grande et intimidante famille de chasseurs du Surnaturel. Comme pour le tome 1 mon avis va être difficilement impartial puisque l’autrice est une amie proche et qu’en plus j’ai bêta lu son roman. Je suis donc un peu juge et parti !

J’ai néanmoins replongé avec délice dans l’histoire, peu importe le temps écoulé entre mes deux lectures. J’ai aimé retrouver toute la brochette de personnages attachants, profondément humains que Dana a su créer. On a toujours l’impression d’être auprès de chacun d’entre eux et de partager leurs doutes, leurs peurs et leurs moments de bonheur.

Si dans le premier tome l’accent était mis sur Keith et sa cousine Beth, dans ce tome, nous apprenons à connaître en détail la famille Stratton, engluée dans les traditions, les drames familiaux et l’autorité écrasante du patriarche Dan. Nous retrouvons des têtes connues ainsi que des liens avec d’autres histoires de l’autrice. Impossible de ne pas s’attacher à ces frères et soeurs charismatiques, liés et pourtant déchirés et à la recherche d’un peu de bonheur. Chaque personnage est travaillé, possède ses qualités et défauts propre et a son rôle à jouer dans l’histoire.

L’univers est riche, avec une appropriation toute personnelle des créatures surnaturelles, les rebondissements sont nombreux, les personnages évoluent et l’intrigue nous tient en haleine. Les indices sont tellement bien cachés que j’ai mis plus de la moitié du roman avant de me rappeler l’identité du coupable.

Bref on y parle de Loup-Garou, de Vampires et de Sorcières mais il s’agit avant tout de drames familiaux, d’une aventure humaine, une quête de soi touchante (sexualité, place dans une famille nombreuse, destinée, sacrifice par amour…) qui saura atteindre chaque lecteur d’une manière ou d’une autre.

La maison d’édition Flammèche étant malheureusement fermée, l’autrice va tout de même sortir son troisième tome d’ici peu afin d’offrir à ses lecteurs une fin en bonne et due forme 🙂

 Ma note ::star::star::star::star::star-half:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s