Chronique : Lignes de vie

Samantha Bailly
Auteure francophone (voir le site)
Editions la Volpilière
Contemporain
11€
114 pages
J’avais gagné cette première édition de Lignes de vie grâce au concours organisé par l’auteur en 2014. C’est un roman très court, sous forme épistolaire. Le format était déjà original et j’ai bien apprécié de suivre les deux héros. J’avais pas du tout l’impression de violer leur intimité mais bien de la partager. Comme tous les romans de Samantha, il sonne très juste à mes oreilles, il y a des aspects ou des réflexions familières, d’autres qui m’ont poussée à m’interroger. J’ai partagé les joies, les doutes, les peines des deux héros au travers de leurs lettres où ils se mettent à nu. 
Ce roman a eu de l’écho pour moi puisque je partage plus facilement mes émotions à l’écrit qu’à l’oral. Leur style était parfois un peu trop lyrique, j’en conviens. J’ai eu peur à la fin que le schéma soit identique à ceux de Ce qui nous lie et Stagiaires, mais non ! 
J’ai passé un sympathique moment, tout en douceur et en émotion ^^ Le roman est réédité en primo-numérique chez Emma/Bragelonne s’il vous intéresse 😉
 Ma note:star::star::star::star::star:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s