Chronique : L’effet papillon


Jussi Adler Olsen
Albin Michel
Policier
22,90€
600 pages
J’ai moins accroché à cette histoire du Département V, qui est moins glauque que les précédentes. Le rythme est soutenu, c’est toujours un plaisir de mener une enquête aux côtés de l’inspecteur Morck mais bon c’est bien là que le problème puisque l’enquête était sympa mais je n’ai pas été plus emballée que ça. Heureusement que l’équipe est là pour rendre l’histoire intéressante à suivre. D’ailleurs il y a encore une nouveauté avec un dernier arrivant !
En bref, j’ai été plus intéressée par les histoires des persos et les déboires du commissariat que par l’enquête.
Ma note :  :star::star::star-empty::star-empty::star-empty:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s