Bilan des mois de Novembre et Décembre 2017

3615 ma vie & écriture
Ces deux derniers mois de l’année ont été assez occupés et riches en réflexions. J’ai voulu tenter le NaNoWriMo en novembre comme je le fais presque chaque année sauf que ce fut un échec critique. Je partais sur un roman de SF et le format du NaNo ne convenait pas du tout à ce genre d’histoire où la planification, la recherche et la minutie sont de rigueur. Pour réussir le NaNo lorsqu’on a un emploi du temps chargé, il faut enquiller les mots sans réfléchir. Ici, ça ne convenait pas du tout. J’avais une nouvelle à écrire mais même ça je n’y suis pas arrivée. Je n’étais pas dans l’esprit cette année. Entre le travail, la famille et mon nouveau rythme dans notre maison éloignée cela a été plutôt compliqué. 

En revanche, je suis en congés depuis Noël jusqu’au 08 janvier et là, le goût de l’écriture est revenu. J’ai bouclé une nouvelle Le bourreau vagabond destinée à un appel à texte (verdict en 2018) et j’en ai commencé une autre pour un autre AT. Je retourne un peu dans la romance pour un texte que j’espère doudou et décalé. 

Une nouvelle miraculeuse est également tombée pour l’un de mes manuscrits. Je n’en dis pas plus mais il se pourrait que j’ai des choses à partager en 2018 ! 

Niveau lectures, mon mois de novembre a été bloqué par Nosfera2 de Joe Hill qui, en plus d’être long, a été une grosse déception. Du coup, je n’ai pas autant lu que je ne l’aurais voulu. 

Je vous dis à très vite pour le bilan annuel ! Très bon réveillon à tous


Bilan lecture de novembre et décembre 2017

Fantastique

Ma note : :star::star::star-empty::star-empty::star-empty:
Ma chronique
Résumé : Il suffit que Victoria monte sur son vélo et passe sur le vieux pont derrière chez elle pour ressortir là où elle le souhaite. Elle sait que personne ne la croira. Elle-même n’est pas vraiment sûre de comprendre ce qui lui arrive. Charles possède lui aussi un don particulier. Il aime emmener des enfants dans sa Rolls-Royce de 1938. Un véhicule immatriculé NOSFERA2. Grâce à cette voiture, Charles et ses innocentes victimes échappent à la réalité et parcourent les routes cachées qui mènent à un étonnant parc d’attractions appelé Christmasland, où l’on fête Noël tous les jours ; la tristesse hors la loi mais à quel prix… Victoria et Charles vont finir par se confronter. Les mondes dans lesquels ils s’affrontent sont peuplés d’images qui semblent sortir de nos plus terribles cauchemars.

 Ma note : :star::star::star::star::star-empty:
Ma chronique

Résumé : Londres, un soir comme tant d’autres. Richard Mayhew découvre une jeune fille gisant sur le trottoir, l’épaule ensanglantée. Qui le supplie de ne pas l’emmener à l’hôpital… et disparaît dès le lendemain. Pour Richard, tout dérape alors : sa fiancée le quitte, on ne le reconnaît pas au bureau, certains. même, ne le voient plus… Le monde à l’envers, en quelque sorte. Car il semble que Londres ait un envers, la  » ville d’En Bas « , cité souterraine où vit un peuple d’une autre époque, invisible aux yeux du commun des mortels. Un peuple organisé, hiérarchisé, et à la tête duquel les rats jouent un rôle prépondérant. Plus rien ne le retenant  » là-haut « , Richard rejoint les profondeurs…

Ma note : :star::star::star::star::star:
Ma chronique

Résumé : Il fut une époque pas si lointaine où Elvira Time n’était pas encore la chasseuse de vampires radicale, mais une ado normale. Enfin de qui se moque-t-on ? Elvira n’a jamais été normale, mais elle incarnait une joie de vivre palpable. Elle abordait l’aube du lycée en parfaite reine des élèves, fière et forte comme son père, l’impayable mercenaire qui surprotégeait sa fille, qu’il avait pourtant élevée au rang de tueuse. Une tueuse avec une soif de sang trop grande un comble pour une chasseuse de vampires me direz-vous. L’impatience et l’impulsivité d’Elvira ont mis en marche des rouages qui n’étaient pas encore bien huilés, écrasant bon nombre de grains de sable dans l’opération… Je fus le témoin de sa descente aux enfers, un acteur de son combat pour ne pas sombrer, le spectateur de sa renaissance. Ces pages sont mes mémoires, le récit de ma vie, allié de la plus badass des héroïnes. Hier et à jamais, je serai son meilleur soutien. Je me nomme Jericho Kaynes et je serai toujours présent pour rattraper le Temps perdu.

Fantasy
Ma note : :star::star::star::star:
Ma chronique
Résumé : Merryvère Carmine est une monte-en-l’air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses sœurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les mœurs sont plus que douteuses. On s’y trucide allègrement, surtout à l’heure du thé, et huit familles d’aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône.

Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l’un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d’efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues…

Ma note : :star::star::star::star-half:
Ma chronique
Résumé : Ils sont cinq, femmes et hommes, tous vivant à Toronto au Canada ; ils sont jeunes, étudiants ou déjà dans la vie active, tous rationnels. Or, les voici projetés dans Fionavar, le Grand Univers dont le nôtre n’est qu’une ombre bien pâle! Malgré la protection offerte par Mantel d’Argent le magicien, ils sont aussitôt pris dans les premières escarmouches de la guerre qui oppose les forces des Lumières à celles des Ténèbres. Car Rakoth Maugrim, le dieu renégat, a trouvé moyen de se libérer de sa prison millénaire… Avec dextérité, Guy Gavriel Kay tisse, dans LArbre de l’été, premier volet de La Tapisserie de Fionavar, une intrigue complexe et surprenante où surgissent tout à tour des esprits des bois et des eaux, des animaux surnaturels et une magie titanesque, celle des dieux de l’univers de Fionavar… 

Mes achats ou réceptions du mois (Noël inclus)


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s