J’ai testé le MOOC littérature jeunesse

Aujourd’hui je vous parle de ma récente expérience avec le MOOC.

J’avais déjà vu passer sur la toile cet acronyme sans savoir de quoi il s’agissait. Grâce à Allisonline j’ai pu atterrir sur un lien qui proposait un MOOC sur la littérature Jeunesse. Donc le MOOC, c’est un Massive Open Online Course, c’est-à-dire une formation en ligne ouverte à tous, gratuite, dispensée pour qui veut s’inscrire avec la possibilité de se professionnaliser et d’obtenir des certificats.

Pour ma part, je me suis inscrite pour le plaisir d’apprendre et de mieux connaître cet univers de littérature jeunesse vers lequel je suis en train de faire une incursion pour l’un de mes romans.

Ce cours était proposé par des spécialistes de l’Université de Liège. J’ai donc suivi les cours proposés sous forme de courtes vidéos (entre 4-20min environs), où des professionnels du domaine exposent leurs idées. Il y a plusieurs modules et des QCM à la fin de plusieurs cours pour tester vos connaissances. Il y a aussi des documents à télécharger parfois. En gros, cela devait me prendre 1h par semaine.



Aperçu du tableau de bord de mon cours
J’ai beaucoup apprécié ce format. Il y a un module par semaine qui est publié et nous sommes libres de les suivre tous ou, comme moi, de laisser de côté ceux qui nous intéressent moins. L’équipe en charge de ce cours sur la littérature jeunesse était très pédagogue et tous les orateurs étaient clairs, très constructifs et emplis de bienveillance pour leurs « étudiants ». J’ai aussi aimé le fait qu’on alternait avec des interviews de professionnels du monde du livre avec leurs différentes visions (éditeur, libraire, auteur…). C’était très instructif. D’autant plus que Christelle Dabos, l’auteure de La Passe-Miroir, a été longuement interviewée et j’avais justement lu (et adoré) son premier tome en début de mois.

La mission de ce MOOC est un succès puisque j’ai appris beaucoup de choses. Des éléments qui vont me servir directement pour l’écriture de mes romans et d’autres qui viennent s’ajouter à ma culture générale.  Pour ce cours, j’avais un journal de bord à compléter avec mes impressions, mes questions, les points importants etc. J’en ai profité pour noter tout ce qui pourra me servir dans le futur… comme dans un cours normal à la fac.
Mon journal de bord ^^

Le seul aspect négatif concerne le temps libre que l’on peut avoir car ces mois de mars-avril étaient très chargés pour moi et du coup je n’ai pas été très assidue. Et je crois bien que c’est le seul point négatif !

Au niveau de la plate-forme Fun-MOOC, je l’ai trouvé très intuitive et pratique. Les vidéos ne ramaient pas, la qualité est au rendez-vous, les documents se téléchargent bien, la plate-forme se souvient du chapitre où vous vous êtes arrêté si jamais vous l’aviez oublié etc. Je n’ai pas testé les forums mais je sais qu’ils sont très utilisés par les autres « étudiants » si jamais ils ont des questions.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur la plate-forme Fun-MOOC 

Il existe des tas de formation, pas uniquement sur la littérature. Par exemple j’ai suivi en parallèle un cours sur les outils statistiques pour mon travail. Un cours sur le changement climatique va bientôt débuter et j’y serai également. Pour les amateurs de littérature, le cours sur la Fantasy a débuté cette semaine, vous pouvez encore vous inscrire. 
Et vous, connaissez-vous le MOOC ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s