NaNoWriMo 2014 gagné

Hey ^^
Fiou, ce n’est pas passé loin de l’échec cette année pour le NaNoWriMo mais j’ai réussi youhouuuu ! 
Alors, que dire du challenge de cette année ? En 2013, j’avais arrêté à 40K et des broutilles car j’avais des obligations éditoriales et IRL. Cette année, ma foi, j’ai un peu glandé. Le moral littéraire n’est pas au beau fixe depuis des mois, j’ai dû me retrouver un rythme de vie seule la semaine, je monte davantage à cheval et on est en pleine rédaction d’articles scientifiques au boulot, donc word et le PC j’en ai un peu ma claque à la débauche ! 
Bref, on n’est pas des machines, du coup c’était un peu compliqué de se motiver. Heureusement Dana B. Chalys/Sedenta était là pour veiller au grain (et j’ai veillé au grain en retour). Une chose est sûre : je ne suis vraiment pas une sprinteuse et surtout je me déconcentre trop vite. Je comprends ceux qui coupent le net, pour écrire je vais peut-être faire pareil vu que je suis pas assez disciplinée là-dessus.
Conclusion j’ai dû sacrifier ma lecture matinale, me lever encore plus tôt et me coucher à pas d’heures (c’est mal pour le taff derrière >__<) pour boucler la dernière semaine. Bon je raconte un peu ma vie mais tout ça pour dire que l'excitation des précédentes éditions n'était pas là mais que par contre c'était le coup de pied nécessaire pour avancer.
Quelques stats ! On peut voir mon sursaut sur la dernière semaine LOL
En revanche je suis trèèès contente du travail accompli pour le roman, Sérénade pour l’horreur. J’ai eu des moments de doutes quant à l’enchaînement de certaines scènes mais au final après avoir foncé comme la brute que je suis, ça sera gérable car j’ai trouvé comment rythmer le roman. Je m’éclate bien, les ambiances effrayantes c’est vraiment ce que je préfère ! A l’heure actuelle, je pense être au 2/3 du roman et j’ai atteint 100 pages word (Times T12). Du coup, ça ira, je ne tuerai pas trop de cartouches pour les corrections !
Je vous laisse avec un dernier extrait 🙂 Petit car ça devient difficile de pas spoiler ni de vous abrutir de descriptions. A très vite ^^
« Tu t’attendais peut-être à une romance hollywoodienne, la nargua-t-il.

— Allez-vous faire foutre ! s’énerva-t-elle, piquée au vif. Vous voulez quoi, au juste ?

— Quel est ton signe ?

— Gémeaux. Vous comptez me faire mon ascendance peut-être ?

— Bien sûr, un gémeau ! se réjouit-il en frappant dans ses mains. Tu avais vraiment des dispositions à la folie !

— Aucun rapport ! Je ne suis pas folle !

— À d’autres, ma jolie ! Mes hommes m’ont rapporté ta petite crise de panique. On dirait que tu as une araignée au plafond, Séréna.

— Je ne suis pas folle, s’obstina-t-elle.

— Non, bien sûr. C’est d’ailleurs pour cela que tu parles toute seule au beau milieu de la rue, énuméra-t-il sur un ton léger. Que tu photographies des mourants, que tu vas de ton plein gré dans un nid à démons qui se nourrissent d’humains. Dois-je aborder le moment où tu parlais d’électrochocs ? J’imagine que tu entends des voix pour compléter le tableau.

— Ce n’est pas de ma faute : il m’a marquée ! » se justifia-t-elle à l’image d’une petite fille prise en faute.

Ezra se leva, un sourire condescendant sur les lèvres. Séréna comprit avoir perdu cette première manche ; elle s’était trahie et n’avait su garder ni son sang-froid, ni sa langue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s