Chroniques de Néhéléna : Ilithye

Bonjour, 
Pour continuer sur ma lancée de présentation de mon roman de Fantasy Les Chroniques du Monde de Néhéléna, je vous présente en détail un des personnages principaux : Ilithye l’Orphaïm de l’Eau ^^ 
Je l’ai créé peu après Linkphaer et c’était à elle que je m’identifiais le plus : cheveux ultra longs, lien avec l’eau, un caractère buté (hum). En fait je crois bien qu’au début les Chroniques auraient dû être plus courtes et Ilithye aurait donc été l’héroïne. 
Pour son nom je plaide entièrement coupable pour mon absence d’originalité puisque c’est celui d’une Déesse Grecque : Ilithyie/Eileithyia qui est associée à la maternité et l’accouchement. Ne cherchez aucun lien avec sa fonction, j’ai juste flashé sur son nom (les plus fan de psychologie pourront aussi voir les similitudes parfaitement inconscientes avec mon propre prénom). 
Ilithye est un personnage que j’ai voulu très représentatif de son élément : ses cheveux ondulent pour rappeler les vagues et sont suffisamment longs pour faire l’effet « cascade », son humeur est aussi changeante que l’eau, calme, elle peut se déchaîner dans la seconde et s’apaiser aussitôt. Elle n’est pas spécialement forte, je dirais même qu’elle est plutôt banale comparé à d’autres Orphaïms. Elle maîtrise son Makaal (l’attaque la plus forte de son élément) mais n’a rien de spécial hormis ses compétences au combat rapproché/à l’épée. 

En fait la vraie force de ce personnage est son indéfectible loyauté envers son élément, un trait de son caractère que vous découvrirez dans le Tome 1 🙂 Avec elle j’ai voulu voir jusqu’où on peut aller par dévouement mais aussi comment réagir quand on se retrouve confronté à ses idées reçues. 


Ilithye et son cheval Oblivion dans une superbe représentation d’Aomori
Son cheval s’appelle Oblivion (aucun rapport avec le jeu, en revanche il y en a un avec la chanson du groupe 30 Seconds to Mars). Je me suis inspirée des Mustang pour lui 🙂

Ilithye est butée, de mauvaise foi, fière, dévouée, elle s’emporte vite et ne cherche pas à vérifier si ses idées reçues sont vraies ou non. C’est un personnage intéressant à suivre et faire évoluer. J’ai pris un malin plaisir à la placer dans des situations pour la faire sortir de ses gongs et l’obliger à admettre ses torts. Au test de la mary-sue, elle obtient un score de 15, et est donc hors de danger lol. Avec son sale caractère c’est pas étonnant ^^’

Pour terminer, Ilithye c’est mon excuse numéro un pour créer un beau gosse, alias Nazalian, le prochain personnage que je vous présenterai. Mais je ne vous en dis pas plus, je vous laisse juste miroiter des hypothèses devant ces magnifiques illustrations.

Ilithye et Nazalian par Mariposa
Le love-hate y’a que ça de vrai, par Vyrhelle

4 réflexions au sujet de “Chroniques de Néhéléna : Ilithye”

  1. Eh bien, c fort intéressant tout ça car mm en ayant lu son histoire, j'apprends ici de nouvelles choses ^^ Et puis elle a bien de la chance la coquine d'avoir un tel petit ami ^^ ET je plussoie : vive le love-hate !!!

    J'aime

  2. Si ma mémoire est bonne elle devient Anarphim après avoir confronté son Makaal ? celui qui l'accompagnait aussi mais il a vraiment mal tournée… aish faudrait que je relises toute l'histoire =D mais je vais attendre la publication du livre^^

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s